· 

Bilan Carbone du festival Aucard de Tours 2019

Le festival Aucard de Tours 2019 fait son bilan carbone pour connaître ses émissions de gaz à effet de serre et agir pour le climat !

 

172, c’est le nombre de tonnes de CO2 produit pendant la durée du festival Aucard de Tours 2019.

172 tonnes, c’est équivalent à 5 vols aller-retour Tours-Porto ou aux émissions moyennes de 5 familles de 4 personnes sur une année.


Mais qu’est ce que ça veut dire ? C’est beaucoup ? Et bien non ! Les émissions moyennes par festivalier du festival de Tours 2019 sont de 9 kg, ce qui est inférieur aux émissions moyennes nationales qui se situent entre 10 et 30 kg de CO2 par festivalier en fonction du festival.

Et d’ou viennent ces émissions de CO2 ?

  • 62 % émissions de gaz à effet de serre, soit 5,5 kg de CO2 par festivalier qui sont produites par le déplacement de notre public adoré.

  • 18 % des émissions soit 1,5 kg par festivalier, qui sont produites par les déplacements de nos artistes préférés.

  • La nourriture et les boissons pour le public, les artistes et l’équipe d’organisation représentent 12 % des émissions totales de CO2, soit 1,1 kg par festivalier.

  • Les derniers 8 % des émissions sont répartis entre la communication, la logistique, la gestion des déchets et la consommation d’électricité et de gaz sur le site.

 

Ces résultats nous disent que le festival Aucard de Tours 2019 est un festival qui présente un faible impact sur le réchauffement climatique. C’est tout de même une bonne nouvelle !

Les raisons de cette sobriété carbonique sont variées : la proximité du public qui vient à 80 % d’un rayon de 15 km, une logistique légère, l’absence de camping, les faibles émissions de CO2 de l’électricité produite en juin 2019 et l’usage de toilettes sèches, sont parmi les principales raisons de ce bon résultat. Enfin, le fait que Aucard de Tours est un festival à taille humaine est aussi un point important pour parvenir à ce résultat.

 

Ces bons résultats ne doivent pas cacher que des améliorations sont possibles et souhaitables. Les principales sont de promouvoir le covoiturage et les transports en commun car il y a trop de personnes qui viennent de Tours, seules, en voiture (-15 tonnes de CO2), de localiser le plus possible les approvisionnements et d’éliminer les canettes métal (-1,5 t CO2) et de réduire la consommation de produits carnés (-1 tonnes CO2).

 

L’équipe d’Aucard de Tours, qui a participé activement à cette première étude, va poursuivre cette démarche avec enthousiasme et promouvoir, sur ces bases, les bonnes pratiques environnementales auprès de l’organisation, des partenaires et du public et au travers d’émissions radios (Polémix et la voix Off, Des ô et débats..).

 

 

Le Bilan Carbone® a été réalisé par le cabinet de conseil en environnement VFConsultant avec la méthodologie officielle développée par l’ADEME, l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie. Pour obtenir des résultats fiables pour déterminer l’origine et les moyens de déplacement des festivaliers, point important du Bilan Carbone®, le cabinet VFConsultant a aussi réalisé une enquête précise sur le terrain. Les résultats complets et un dossier de presse sont disponibles sur www.radiobeton.fr et www.vfconsultant.fr

 

Télécharger le communiqué de presse: Communiqué  de presse
Téléchager le dossier de presse: Dossier de presse

Télécharger l'ensemble de l'étude: Bilan Carbone du festival Aucard de Tours 201

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0